04 28 39 00 86 / ALARME - VIDEOSURVEILLANCE - CONTROLE D’ACCES - SECURITE INCENDIE
Sélectionner une page
logo-SPVI

Besoin d’un renseignement ?

04 28 39 00 86

Lyon - Villefranche - Mâcon

icon-incendie

Quels extincteurs pour mon local professionnel ?

Vos questions les plus courantes

Quels extincteurs pour mon local professionnel ?

icon-alarme

Vos questions les plus courantes

SPVI est un des spécialiste de l’installation et la maintenance d’extincteurs de systèmes de sécurité incendie sur Lyon, Villefranche et dans le Rhône 69. Voici les réponses à vos questions les plus courantes :

Je prends possession d’un nouveau local professionnel, quelles sont mes obligations pour être en conformité incendie ?

Tout établissement soumis au code du travail a l’obligation de posséder et maintenir ses équipements de 1ère intervention incendie suivants :

  • Extincteurs en nombre suffisant et leurs panneaux de signalisation
  • Consignes et registre de Sécurité
  • Plan d’intervention et/ou d’évacuation
  • Système d’alarme d’évacuation incendie (niveau de l’alarme en fonction de l’activité)
  • Bloc Autonome d’Eclairage de Sécurité (BAES)
  • Pour les établissements à risques : recommandations de la commission de Sécurité en termes de désenfumage, clapets, portes coupe-feu, colonnes sèches / humides etc…

 

Tous ses équipements doivent faire l’objet d’une vérification annuelle par un professionnel habilité.

Les extincteurs sont-ils obligatoires en entreprise ?

Oui ! Tout établissement soumis au code du travail a l’obligation de posséder et maintenir ses équipements de 1ère intervention incendie. Le nombre & types doivent être déterminés par un professionnel habilité.

Puis-je installer mes extincteurs moi-même ?

Non si vous voulez être conforme aux exigences des compagnies d’assurance ! Ils doivent être mis en service et vérifiés chaque année par technicien habilité.

En cas de sinistre et en l’absence d’extincteurs quels sont les risques ?

Pour les dégâts matériaux le risque est financier : dans certains cas, votre compagnie d’assurance va vous proposer une indemnisation partielle, elle peut aussi refuser. En cas de dégâts corporels vous risquez des poursuites pénales & assises !

Combien et quels types d’extincteurs dois-je installer ?

Il existe 6 types d’extincteurs, leurs nombres et leurs types doit vous être indiqué par suite à une étude de vos locaux, risques spécifiques et de leurs plans. D’une manière générale, le code du travail indique qu’il faut au moins un extincteur portatif de 6 litres à eau pulvérisée et additifs tous les 150 m2 au plancher et par niveau ainsi qu’un extincteur pour chaque risque spécifique (articles R 4227.28 & R 4227.29).

Les types d’extincteurs se répartissent en classes de A à F :
La classe A définit les « feux secs » feu sur des matériaux solides comme le bois, le papier …
La classe B est pour les feux liquides notamment les hydrocarbures.
La classe C classe les feux à partir de gaz inflammables
La classe D est celle où se trouvent les feux sur des métaux (phosphore, magnésium…)
La classe E définit les feux d’origine électrique.

Les différents types d’extincteurs sont opérationnels sur une ou plusieurs classes d’extincteurs :
Les extincteurs à eau pulvérisée et additifs sont opérationnels sur les feux de classe A et B donc bois, papiers, hydrocarbures, tissus, graisses, huile…
Les extincteurs à base de CO2 sont efficaces pour les classes B et D : feux électriques, huile, graisses et hydrocarbures…
Les extincteurs à poudre ABC sont des extincteurs à base de poudre très efficaces pour les 3 classes A, B et C sauf feux de métaux. Cependant, leur poudre est très corrosive et peut être dangereuse…

Dois-je faire vérifier mes extincteurs ?

Oui, chaque année et par un technicien habilité ! Un autocollant sur l’extincteur doit indiquer la dernière date de vérification de l’appareil, de plus, le passage du technicien doit aussi être consigné dans votre registre de sécurité.

Y a-t-il des normes d’extincteurs ?

Oui ils doivent être certifiés CE & NF pour être conforme aux exigences des compagnies d’assurance

Quelle est la différence entre un extincteur à pression auxiliaire et permanente ? Que choisir ?

La différence réside uniquement par le type de pression exercée permettant l’expulsion de l’agent d’extinction. Que ça soit l’un ou l’autre, les 2 types de pressions sont autorisées et conformes aux exigences des assureurs. La maintenance sur un extincteur à pression permanente est plus facile, rapide et donc plus couteux que sur un extincteur à pression permanente.

Quelle est la durée de vie des extincteurs ?

La durée de vie d’un équipement de protection individuelle est environ d’une dizaine d’années (décennale). Au bout de 5 ans certains types d’extincteurs doivent subir une révision complète et leurs charges doivent être remplacées (quinquennale).

Puis-je continuer à utiliser un appareil déjà utilisé ou « percuté » ?

Si votre appareil a été utilisé seulement quelques secondes, ou si pour un appareil à pression auxiliaire la cartouche CO2 a été percutée, il faut le faire vérifier par un professionnel qui changera la charge d’agent d’extinction ou la cartouche sparklet. En effet le temps de fonctionnement d’un extincteur est limité (on compte généralement 1 seconde pour 1 litre/kg), en cas de sinistre il faudra que celui-ci soit totalement opérationnel.

Quels types d’extincteurs dois-je me munir pour un véhicule de chantier ?

Les extincteurs 1 ou 2 kg à poudre sont parfaits pour éteindre un feu qui se serait déclaré dans le moteur de votre véhicule. Leurs petites tailles permettent de les glisser sous le siège dans votre habitacle pour y avoir accès rapidement. Pour les entreprises de BTP, ils sont obligatoires dans chaque véhicule de chantier.

Quels types d’extincteurs pour un bateau ?

La législation impose à bord la présence d’un ou plusieurs équipements de sécurité en fonction de la taille du bateau et de la puissance du moteur. Dans une embarcation de plaisance il est fortement recommandé d’avoir un dispositif d’extinction à poudre et un appareil CO2. Au niveau de la salle des machines, un dispositif « extincteur automatique » est exigé. Enfin, une couverture anti-feu sera aussi très utile pour étouffer un départ de feu en occasionnant peu de dégâts.

Une couverture anti-feu incendie est-elle obligaoire pour mon restaurant ?

Oui ! En plus du dispositif conventionnel (extincteurs, signalisation, alarme incendie, plans d’évacuations etc…), les restaurant doivent se munir d’une couverture anti-feu en cas de départ de feu en cuisines par exemple.